Les transformations de l'intervention sociale : Entre by Evelyne Baillergeau, Céline Bellot, Collectif

By Evelyne Baillergeau, Céline Bellot, Collectif

Show description

Read Online or Download Les transformations de l'intervention sociale : Entre innovation et gestion des nouvelles vulnérabilités ? PDF

Best other social sciences books

Place, Commonality and Judgment: Continental Philosophy and the Ancient Greeks

During this very important and hugely unique e-book, position, commonality and judgment give you the framework in which works important to the Greek philosophical and literary culture are usefully positioned and reinterpreted. Greek lifestyles, it may be argued, used to be outlined by means of the interconnection of position, commonality and judgment.

Lebenswelt oder Natur. Schwacher Naturalismus und Naturbegriff bei Jürgen Habermas

In seinen neueren Veröffentlichungen tritt Jürgen Habermas immer wieder als prominenter Kritiker von Naturalismus und Szientismus auf. Er will die kommunikative Vernunft vor ihrer Reduktion auf die instrumentelle bewahren, ohne dabei hinter die Voraussetzungen dessen zurückzufallen, was once er nachmetaphysisches Denken nennt.

Additional info for Les transformations de l'intervention sociale : Entre innovation et gestion des nouvelles vulnérabilités ?

Example text

Schaut, C. (2000). « Travail social et nouveaux dispositifs, entre tensions et redéfinitions », dans L. Van. , Réponses à l’insécurité, des discours aux pratiques, Bruxelles, Labor, p. 129-152. H. (1997). Les transformations des métiers du social, Fribourg, Éditions universitaires. E I T R A P 1 LES MUTATIONS DES POLITIQUES SOCIALES ET LEURS CONSÉQUENCES SUR LA STRUCTURATION DES PRATIQUES SOCIALES Un nouveau théâtre de la solidarité sociale C H A P I T R E 1 PRATIQUES DE SOLIDARITÉS ET INITIATIVES TERRITORIALES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET L’EXCLUSION Le cadre des structures médiatrices non étatiques Pierre-Joseph Ulysse Université de Montréal Ce chapitre s’intéresse aux initiatives territoriales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, dans une perspective mettant l’accent sur les pratiques d’intervention, plutôt que sur les lieux d’énonciation et les modes de construction des politiques.

Il s’agit plutôt d’un modèle de démocratie dans lequel les acteurs maintiennent encore l’illusion de pouvoir influencer le cours de l’action publique, en se donnant des espaces où ils peuvent innover et débattre des orientations qu’ils veulent prendre. Les structures médiatrices non étatiques se veulent à la fois stratégiques et pragmatiques, dans la mesure où elles aident à renforcer des liens et à bâtir des alliances autour d’enjeux particuliers. La culture de l’argumentation renvoie à des aspects du « modèle québécois » en tant que modèle fondé sur le dialogue et la concertation, comme en témoignent d’ailleurs les sommets et forums ayant jalonné l’histoire sociale du Québec.

Nous les resituons au cœur d’une perspective stratégique dépassant le cadre étatique de la protection sociale, les conceptualisant plutôt comme un ensemble d’actions collectives, destinées à réduire le niveau de vulnérabilité des PRATIQUES DE SOLIDARITÉS ET INITIATIVES TERRITORIALES 17 individus et des groupes en voie d’exclusion. L’instauration d’une culture de l’argumentation, de l’explicitation et de la persuasion, traduit la conscience que la légitimation des interventions nécessite la construction de schèmes de discours et d’actions, mettant en confrontation constante des systèmes de croyances et de valeurs, des courants de philosophies sociales, des idéologies concurrentes ou opposées, ainsi que des visions de l’individu en société.

Download PDF sample

Rated 4.40 of 5 – based on 37 votes